Courir en hiver : la règle des 3 couches

Courir en hiver : la règle des 3 couches

La règles des 3 couches. Ça peut sembler barbant ou plutôt compliqué mais cette règle est un peu comme un pilier du running. Elle va vous permettre de savoir comment bien vous habiller pour vos sorties hivernales. Décryptage de cette institution du runner…

Concrètement c’est simple, comme son nom l’indique, vous allez porter trois couches de vêtements. Voici lesquelles et surtout à quoi elles servent.

La couche respirante

C’est la couche que vous porterez à même le corps ou par dessus votre brassière pour les filles. Elle doit être composée de matières techniques comme le polypropylène ou le polyester pour bien évacuer la transpiration. Cette couche peut-être un t-shirt ou un haut à manches longues si vous êtes frileux. Je vous recommande de prendre une taille qui épouse bien votre corps afin qu’elle ne vous gêne pas une fois que vous aurez ajouté la couche suivante.

La plupart des t-shirts de running en matière technique conviendra très bien pour l’emploi !

La couche thermique

C’est la seconde couche de votre tenue. Elle est très importante car c’est celle qui doit vous apporter la chaleur durant votre sortie. Elle doit donc maintenir la température de votre corps. Préférez les produits avec une fermeture éclair. En cas de coup de chaud elle permettra de vous aérer un peu. Privilégiez les matières suivantes : Polyester / Polyamide / Elasthanne (pour une meilleure flexibilité de mouvements).

En général, cette couche commence à avoir un coût plus important (comptez environ 60 à 90 euros) du fait de sa technicité.

La couche imperméable

C’est la dernière couche et la plus importante en cas de pluie ou de températures négatives ! Elle prend la forme d’une veste qui doit couper le vent, être respirante pour éviter l’effet hammam et surtout être déperlante (à minima) ou waterproof dans l’idéal ! Regardez du côté des vestes avec membranes comme Gore ou Uglow. C’est certainement le produit le plus onéreux de la tenue du runner. Mais aussi un indispensable pour courir en toutes conditions ! Ne lésinez pas sur le prix. Si vous avez un budget serré, essayez de profiter des périodes de promotions ou des soldes pour trouver un produit de qualité moins cher !

Vous connaissez désormais la règle des 3 couches. C’est un grand basique mais vous êtes libre de l’adapter selon la météo. Il y a des journées d’hiver plus douces et vous n’aurez pas toujours besoin d’une couche thermique par exemple. Un coupe-vent et un manche longue respirant seront suffisants. Inversement, une première couche et une couche thermique peuvent suffire si la pluie et le vent ne sont pas de la partie !

Maintenant que vous avez compris le principe, à vous de vous l’approprier !

Live a Reply

logoblanc

Contact

Lyon, France

laplumedezazu@outlook.com

©La Plume de Zazu 2018 - All rights reserved - Mentions légales