Jeune fille à côté d'une Vespa

Ceux qui me suivent sur Instagram ou Facebook savent que j’ai passé 7 merveilleux jours à Rome durant l’été 2017. Pour visiter la ville de manière typique, nous avons décidé de louer un deux roues !

Dans cet article je vous raconte notre expérience à scooter dans la capitale italienne de la location en passant par notre parcours ainsi que les avantages et inconvénients de ce moyen de transport.

La petite info culturelle !

Vespa signifie « guêpe » en italien.

Ce scooter est grand symbole de la créativité italienne et un succès commercial d’après guerre (il a été créé en 1946 par la société Piaggio & Co).

Grâce à son succès, il est apparu dans de célèbres films comme Vacances romaines et La Dolce Vita.

La pratique du scooter à Rome

Vespa

Les scooters sont très communs dans la capitale. On en voit beaucoup et il y a une multitude d’emplacements pour les stationner.

J’appréhendais un peu cette expérience car la conduite romaine ne m’a pas semblé très sûre. Il faut dire que depuis notre arrivée à Rome, nous entendions souvent klaxonner, les automobilistes ne mettent presque jamais leurs clignotants, ne s’arrêtent pas aux passages piéton… Bref, hyper rassurant non ?

Finalement, une fois sur notre belle Vespa blanche, passé le premier quart d’heure, je me suis vite sentie à l’aise. Les usagers de la route ont grandement l’habitude de la présence des nombreux scooters et sont plutôt attentifs à ces derniers.

En revanche, au vu de ma maigre expérience de la route et n’ayant jamais conduit de scooters auparavant… je suis bien contente que ce soit mon chéri qui ait pris les commandes. Je me serai mal vu devoir me lancer dans le grand bain directement !

Et puis franchement, quand on est passager on profite tellement mieux. On peut apprécier le paysage, la beauté de la ville et des détails, sans se soucier de la signalisation ou du trajet… Un vrai rêve !

Louer un scooter à Rome

Vous devez vous en douter, louer un scooter à Rome est plutôt facile. Il existe de nombreux loueurs dans la capitale. Après quelques recherches sur internet, nous avons choisi Treno e Scooter, situé à la gare de Termini, bien desservie par les transports.

J’imagine que la plupart des loueurs proposent approximativement les mêmes modèles et tarifs.

Les modèles :

Vespa

Prix (Treno e scooter) : entre 28€ et 73€ pour 12h / entre 30€ et 79€ pour 24h

Durée : location possible pour 48 et 72h et pour plusieurs jours.

Assurance : comprise dans le contrat de location

Documents obligatoire : permis B 

Faut-il réserver à l’avance sa Vespa ?

Nous n’avions pas réservé avant le voyage, ni même pendant. Nous nous sommes directement rendus à l’adresse du loueur que nous avions repéré sur Internet. Cela s’est très bien passé : le contrat de location a été fait en quelques minutes et nous avons même pu choisir la couleur de notre super Vespa !

Une fois équipés de nos petits casques et bandanas (à porter sous le casque pour des questions d’hygiène), nous avons pu rouler vers notre petit roadtrip en toute liberté.

Si vous souhaitez réserver un modèle en particulier, pensez tout de même à réserver. Par exemple, il n’y avait plus de 50cc de disponible quand nous sommes arrivés. 

Et surtout, sur certains sites de locations, vous pouvez obtenir une remise allant jusqu’à 20% en réservant en ligne. Un bon plan pour économiser !

Avoir ou non un itinéraire pour visiter Rome en Vespa ?

Dans ma vie quotidienne, j’ai tendance à vouloir toujours tout organiser. Mais en vacances, j’essaie vraiment de lâcher prise ! Quand j’ai le temps et pas d’impératifs, je n’aime pas suivre des itinéraires tout prêts. Je préfère la spontanéité du moment présent et de la découverte ! C’est pour cela que nous avions fait le choix de rouler au feeling en gardant en tête quelques points d’arrêts stratégiques (que vous retrouverez dans ma Bucket list de Rome).

L’avantage c’est que nous avons vraiment profité de la sensation de liberté et du temps présent sans nous soucier de devoir tourner à gauche ou à droite à telle intersection. Le petit inconvénient de cette méthode, c’est de risquer de se perdre ! C’est effectivement ce qui nous est arrivés au bout d’un moment. Nous avons été tellement loin du centre que nous étions complètement perdus pour revenir sur nos traces. Heureusement, avec le GPS du téléphone nous avons pu nous rediriger pour rentrer et au passage nous avons découvert des quartiers plus décentrés où nous ne serions pas allés sans cela. C’était un peu l’aventure et ça fait du bien !

Visiter Rome en Vespa : notre expérience

Il est difficile de vous dresser un itinéraire précis étant donné que vous ne logerez sûrement pas au même endroit que nous.

L’itinéraire que je vous présente part du Vatican.

Je vous conseille de prendre la direction du Nord pour commencer par la Piazza del Popolo avant de redescendre progressivement en passant par tous les points clés jusqu’au Colisée pour enfin traverser le quartier du Trastevere et revenir jusqu’au point de départ.

Voici l’ordre de notre visite :

  1. Place Saint-Pierre
  2. Château Saint-Ange et Piazza Cavour avec la sublime Cour Suprême
  3. Piazza del Popolo
  4. Piazza di Spagna
  5. Piazza Colonna et di Trevi
  6. Piazza Navona
  7. Panthéon
  8. Piazza Venezia
  9. Colisée
  10. Rejoindre le Trastevere. Remonter à travers le quartier jusqu’au point de départ. Faites un petit arrêt à la basilique di Santa Maria in Trastevere qui est vraiment belle à voir !

Prenez le temps de vous arrêter pour apprécier chaque lieu et sa beauté. Il est inutile de vous hâter car tout est à proximité et se fait rapidement.

N’hésitez pas à faire quelques détours pour découvrir plein de choses que vous n’auriez pas soupçonné ! Si vous cherchez quelques bonnes adresses à Rome, voici celles que je conseille !

La Vespa : le meilleur moyen pour visiter Rome ?

Nous avons testé plusieurs modes de transports durant notre séjour (à pied, métro, bus et train) et je considère le scooter comme l’un des moyens de déplacements le plus adapté à cette ville et à son mode de vie.

Les avantages :

  • Facilité de déplacement
  • Places pour stationner partout et gratuites
  • Sensations de liberté, de vitesse
  • Moins fatiguant que la marche à pied
  • Rapidité
  • Un permis de conduire (B) suffit sans autre formation spécifique

Les inconvénients :

  • Devoir à chaque arrêt enlever et ranger les casques dans le coffre, mettre l’antivol, et recommencer ce process dans le sens inverse pour repartir.
  • Selon la période de l’année, le trafic peut être plus dense
  • La franchise en cas d’accident ou vol est tout de même assez élevée (environ 500 euros).

Quelques photos prises durant ce parcours

Vue de la place Saint-Pierre avec la basilique en fond en Vespa
Vue du bâtiment en Vespa
Vue en hauteur depuis la piazza Venezia en Vespa
La fontaine de Trevi en Vespa
La Piazza Navona en Vespa

Toi aussi tu as visité Rome en Vespa ? N’hésite pas à partager ton expérience juste en dessous !

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager ou à l’enregistrer sur Pinterest !