Vous partez à la découverte de la capitale du Danemark pour votre prochain voyage ? Voici une idée d’organisation et d’itinéraire pour découvrir Copenhague en quelques jours !

Jour 1 : City Center et Osterbro

Dès votre arrivée, pensez à acheter une carte de transports City pass.

Si votre première journée tombe en semaine, prenez le bus en direction de Nyhavn. La ligne 350S ainsi que le métro 2, station Kongens Nytorv, desservent notamment ce quartier. Il faudra ensuite marcher 2 à 5 minutes pour rejoindre le début du canal. 

Je vous conseille de faire une croisière. Elle vous emmènera à la découverte des canaux de Copenhague pendant environ 1h. Vous pourrez apercevoir la ville depuis l’eau et mieux visualiser les différents lieux à visiter. Une croisière coûte 95 DKK par personne pour 1h de balade commentée en anglais principalement. Les départs s’effectuent toutes les 20 minutes.

De retour au sol, arpentez le canal à pied. Remontez ensuite jusqu’à la célèbre statue de la petite Sirène. Cette petite statue en bronze représente le personnage du conte La Petite Sirène de Hans Christian Andersen.

Ensuite, redescendez en direction du Kastellet. Faites un arrêt par le restaurant Toldboden pour reprendre des forces. Coup de cœur pour le fish and chips !

Profitez d’une balade dans le Kastellet pour digérer. Ce village militaire aux bâtiments colorés est un lieu que j’ai beaucoup apprécié pour son calme et sa nature. Une jolie balade par le chemin en hauteur qui entoure le Kastellet vous emmènera à la rencontre d’un moulin à vent. 

Vous pourrez ensuite rejoindre le château de Rosenborg slot.

Ne manquez pas le jardin botanique de l’autre côté de la route. Ce jardin est un véritable havre de paix et de nature au cœur de la ville.

Terminez la journée aux halles de Torvehallerne situées à 2 pas de Norreport station. Vous y trouverez de quoi vous restaurer et vous rafraîchir dans un cadre convivial.

Jour 2 : Stroget et Christiansborg

Pour cette deuxième journée, arpentez la rue de Stroget. Parsemée de boutiques, elle ravira les amateurs de shopping. Faites une pause café dans l’une des nombreuses enseignes de la ville. Pour profiter d’un café à moindre coût (en comparaison du prix moyen), servez-vous chez 7 eleven. 

Située entre Stroget et le château de Christiansborg, partez à la découverte de la rue Magstraede. Avec ses pavés et ses bâtiments colorés, vous verrez la vie en couleurs ! Vous pouvez vous restaurer chez Gorm’s, une pizzeria avec une pâte fine et des recettes originales. 

Gagnez ensuite Christiansborg pour une visite au cœur de la monarchie danoise. Comptez 160 DKK et 140 DKK en tarif étudiant. 

Pour finir votre journée, nous n’avons pas regretté de retrouver Nyhavn au coucher du soleil. Je vous conseille le restaurant Ol and Grill. Il propose un buffet à volonté de grillades fraîches (viandes et poissons) pour 199 DKK par personne. 

Jour 3 : Christianshavn et Amager strandpark

Pour cette troisième journée, dépaysement assuré dans le quartier de Christianshavn.

Dirigez-vous vers l’église de notre sauveur (Church of our saviour). L’entrée pour grimper au sommet coûte 50 DKK (40 DKK en étudiant). Attention au vertige avec la hauteur et le passage étroit !

Partez ensuite en immersion dans la ville libre de Christiania. Ce quartier est complètement à part du reste de Copenhague. Parce que les images valent mille mots, vous comprendrez en un coup d’oeil de quoi je parle !

A la sortie de la ville libre, remonter en direction de l’opéra. Au niveau de Nyhavn (situé sur la rive en face) vous trouverez le food court Broens. 

Rendez-vous à la plage d’Amager strandpark pour une après-midi détente. Elle est accessible en métro en quelques arrêts seulement.

Si vous avez encore la forme, passez la soirée à Tivoli. Mi parc, mi fête forraine, c’est vraiment un lieu à ne pas manquer. Il devient féerique à la nuit tombée. 

L’entrée est assez onéreuse : 130 DKK. Une fois à l’intérieur, il faut payer chaque attraction : entre 30 et 90 DKK par attraction. Pour profiter des manèges en illimité, le pass “unlimited ride ticket plus” peut être une bonne option ! Comptez tout de même 425 DKK… Il y a parfois des offres promotionnelles sur le site internet.

Jour 4 : Nørrebro et Vesterbro

Pour ce quatrième jour dans la capitale danoise, je vous propose d’entamer la journée par une promenade à Assistens Kierkegaard. Ce parc insolite situé dans le quartier de Norrebro est en fait un cimetière. Bien loin d’un endroit glauque comme en France, la balade dans ce cimetière-parc est très agréable. 

Vous pouvez ensuite rejoindre en bus (ligne 5C) ou à pied le pont de la reine Louise. Il traverse l’un des 5 lacs (Soerne). 

En remontant l’un des quais sur votre droite depuis Nørrebro, vous verrez le pavillon du lac.

Empruntez le bus 2A pour rejoindre la gare centrale Københavns Hovedbanegård. Depuis la gare centrale, découvrez le quartier de Vesterbro. Ne manquez pas de déjeuner dans le meat packing district. Cet ancien quartier de bouchers et d’usines a été réaménagé partiellement en petits restaurants.

Pour mieux cerner l’esprit de Vesterbro, baladez-vous dans ses rues principales telles que Istedgade.

Vous pourrez aussi y découvrir le musée de la brasserie Carlsberg (fermé jusqu’en 2020 pour rénovation)

Terminez votre journée au vert au parc Frederiksberg have. Il s’agit du plus grand parc de Copenhague et on y trouve notamment le zoo de la ville.

Jour 5 : quartier libre et rattrapage !

Avec mon expérience personnelle, 4 journées sont suffisantes pour bien profiter de Copenhague et de ses nombreux trésors. 

Si comme moi, vous vous retrouvez sur place 5 jours à cause des vols d’avion, vous pouvez : 

  • Profiter de cette dernière journée pour faire vos achats de souvenirs
  • Manger un dernier repas street food
  • Retourner à vos endroits préférés
  • Chassez le street art dans les quartiers multiculturels
  • Visiter les musées de la ville